Jo Strømgren

Jo Stromgren

Après l’obtention de son diplôme, Jo Strømgren a choisi de poursuivre ses études au National College of Ballet d’Oslo. En raison de son scepticisme envers les méthodes universitaires et ses fréquentes absences, il n’a jamais obtenu de diplôme ni dans le ballet classique, ni en chorégraphie. Il a néanmoins commencé une belle carrière de danseur qui l’a mené plus tard à la direction de théâtre et aà la chorégraphie.
Personnage pluridisciplinaire, il a aussi développé une passion pour les écrits littéraires, un style particulier dans la création lumière et la photographie.
En tant que directeur artistique de Jo Strømgren Kompani, fondée en 1998, il a développé un style personnel significatif avec un mélange de théâtre, de danse, de marionnettes, de film et de musique live - développé dans le cadre d’un langage absurde. Chorégraphe intensément productif, il est l’un des principaux exportateurs de la culture norvégienne, en parcourant le monde pour présenter des centaines de spectacles et en étant actif dans les politiques culturelles nationales.
De nombreuses compagnies, aux styles différents - du classique au contemporain - lui ont commandé des oeuvres chorégraphiques.
Il a également travaillé avec des théâtres nationaux et municipaux en Scandinavie et en tant que directeur de théâtre, principalement avec des pièces de Henrik Ibsen. Comme dramaturge, il a écrit de nombreuses pièces pour le théâtre et des scénarios pour le cinéma. Il est membre de la Writer’s Guild en Norvège.
Son travail n’est basé sur aucune méthode ou idéologie spécifique. L’impressionnante diversié de son travail peut de temps en temps être difficile à définir. Raison pour laquelle il est considéré comme un artiste politique dans certains pays, ou comme un simple artiste dans d’autres pays. Certains le définissent comme un existentialiste, tandis que d’autres se concentrent sur l’aspect humaniste de son travail. Le dénominateur commun de ces différentes perceptions pourrait être une vue globale pessimiste sur le monde. Bien que chaque chorégraphie soit drapée de la forme, de l’esthétique et des abstractions, son ambition générale - définir exactement le triste comportement humain, apparait clairement. Reste au public de décider si ses chorégraphies ont un impact ou se contentent d’être de la recherche.
Jo Strømgren a reçu de nombreux prix et distinctions pour ses chorégraphies.

Back to top